Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2007 3 06 /06 /juin /2007 07:44
Bonjour,
aujourd'hui j'ai besoin d'écrire car je ne sais plus que penser ou plutôt beaucoup d'idées noires me traversent la tête j'espère qu'après les avoir partagées avec vous cela ira mieux.
Marion vient de passer encore une très mauvaise nuit ,fièvre aspirations nausées...
J'ai l'impression de ne pas avancer , rien ne va : elle ne supporte plus le bouchon ,sa voix était enrouée hier soir , elle est toujours très encombrée...J'appréhende ce que va dire l'ORL demain.
En plus le docteur qui lui a sauvé la vie a essayé de la stimuler en insistant sur la fait  qu'il fallait qu'elle marche pour développer sa capacité respiratoire ...Il a bien constaté sa baisse de morale.
Si Marion ne réagit pas , il lui  proposera d'aller dans un centre de réadaptation respiratoire pendant trois semaines , loin de nous et qu'avec pratiquement des personnes agées...je n'ai rien contre l'âge mais je pense qu'il lui faut de la jeunesse pour lui donner l'envie de se battre !
 Marion n'a gout à rien et ne bouge que du canapé à sa chambre c'est tout ....Hier j'étais pourtant contente j'ai réussi en la "secouant " à la sortir et elle a fait un tout petit tour à pieds...Elle m'en voulait de la pousser ainsi mais je le fais pour elle ... j'étais pleine d'espoir je voulais aller un peu plus loin le lendemain,  mais nouvelle  deception puisqu'aujourd'hui elle a de la fievre!
Mon dieu qu'elle est loin ma petite Marion pleine de joie , débordante d'énergie et de vitalité !
J'ai besoin d'un coup de "fouet" pour reprendre morale et confiance en l'avenir....J'ai besoin de vous puisque les proches qui prenaient des nouvelles quand Marion étrait au plus mal ne donnent plus signe de vie c'est pourtant maintenant que l'on en aurait besoin !Les gens pensent que maintenant qu'elle est rentrée à la maison tout va bien , mais non c'est loin d'etre le cas!
Voilà j'ai vider mon sac , maintenant il me faut reprendre courage , cet après midi ...docteur...
A très bientôt et merci d'avoir pris le temps de me lire.
Amicalement, Sylvie

Partager cet article

Repost 0

commentaires

liane 09/06/2007 19:10

Je t'accompagne en silence mais aujourd'hui je laisse une petit mot. Je suis du même avis : ACCROCHE TOI !!! Prend courage. Ici on dit "tchimbé raid pa moli" Tu es pour le moment sa bouée de secours. Et ne crois pas qu'elle n'en soit pas consciente. Seulement dans la tourmente on a du mal . C'est comme un défaut dans un patch, on ne voit plus que ça. Fait comme moi, ouvre la fenêtre pousse un grand cri et repart au combat. Grosses bises

manuelle 07/06/2007 21:05

bonjour Sylvie ,
Ton message m'a beaucoup ému...ce sont des moments si difficiles...et il y a encore tellement de chemin à faire...mais il ne faut pas vous décourager, mais tout ne doit pas reposer sur tes seules épaules Sylvie vous êtes une famille nombreuse alors sollicites les uns et les autres...cela t'aidera à tenir...enfin c'est si simple de donner des conseils...courage et à bientôt

Véronique 07/06/2007 10:16

Accroche-toi, ne baisse surtout pas les bras. Tu as eu raison de la "secouer" un petit peu. Chaque jour apporte ses peines et ses bonheurs, ne garde que le positif même si les moments douloureux sont plus nombreux. Je pense très fort à toi et à Marion. Bises.

Najelo 07/06/2007 09:32

Que c'est difficile de trouver des mots réconfortants dans ces mmoments difficiles. Ne perdez pas courage, ni l'une, ni l'autre, des jours meilleurs sont à venir. Soyez fortes, serrez-vous les coudes, et je suis sûre qu'au fond d'elle, Marion sait que tout ce que tu fais, c'est pour son bien.
 
amicales pensées et gros bisous

nicole 07/06/2007 05:59

Allo toi...comme je comprends ton désarroi...ta peine et ta peur aussi...j'ai déjà passé cela avec notre fils...il y a plusieurs années...le découragement...l'attente...la peur aussi de leur part...de ne pas revenir comme avant...les questions et les craintes...n'arrêtent pas de tourner dans leur tête....et souvent la première personne qui est affecté...c'est nous ...la maman...car nous sommes si près...Je te comprends mieux que personne...Ce que je peux te dire...sois là...tout simplement...a l'aimer... je sais qu'il faut du courage pour toute la famille...pas facile crois-moi...mais ca en vaut la peine...donne-moi des nouvelles si tu veux...écris moi tuas mon e-mail...même si je demeure loin...je serai là...pour t'encourager...un bisou a vous tous...et un gros câlin a MarionNicole du Québec

paty 06/06/2007 22:20

Surtout COURAGE , je sais qu'il est facile de dire ou d'écrire de ne pas baisser les bras mais le faire n'est pas toujours évident. Marion a besoin de vous pour remonter la pente et je pense qu'il est difficile de vivre cette période de votre vie mais si je pouvais vous aider croyez que ce serait avec un immence plaisir . Je pense très souvent a vous . 
Bisous a toi Marion

nanie 06/06/2007 21:28

je pensais à vous et Marion car nous étions sans nouvelles...c'est diffficile mais je pensea ussie que c'est toi sa locomotive mais si elle sent rend pas copmpte pour l'instant...un jour elle te dira merci...et son copain est -il présent car c'est très important aussi poru elle...sache que même si nous sommes des inconnues nous pensons à Marion et à toi...les nouvelles me manquaient...bisous d'encouragmeents à vous tous...à bientôt...et quant tu te sens lasses nous sommes là pour toi alos n'hésites pas à nous mailer...

Dominol55 06/06/2007 13:52

Courage Sylvie.
Je lis régulièrement les nouvelles que vous donnez de votre petite Marion. Cela doit être dur pour vous et pour elle. Cela sera peut-être encore long mais il faut penser à la joie que vous aurez toutes les deux lorsque Marion sera sortie d'affaire.
Je vous souhaite plein de courage. Gros bisous à Marion.

catherine 06/06/2007 13:33

Ne baissez pas les bras ,je pense que c'est normal un peu de découragement Mais peut-être que Marion a besoin de tout ce temps pour réapprendre à vivre autrement et gèrer le moral est quelques fois très dur...Vous verrez ,ça ira de mieux en mieux....Et pour vous une bonne dose de patch ou de chocolat ....

veynette 06/06/2007 12:14

courage ne baisse pas les bras
je ne veux pas te saper le moral mais le plus dur est en ce moment. il faut que tu tienne le coup. ne baisse pas les bras
je sais que c\\\\\\\\\\\\\\\'est facile pour moi de te dire cela car je ne vis pas ta vie mais sans toi que deviendrai t\\\\\\\\\\\\\\\'elle. tu est l\\\\\\\\\\\\\\\'arbre sur lequel elle s\\\\\\\\\\\\\\\'appuie.
je pense tous les jours a toi meme si tu ne le sais pas
j\\\\\\\\\\\\\\\' t\\\\\\\\\\\\\\\'embrasse christine 
 

veynette 06/06/2007 12:13

courage ne baisse pas les bras
je ne veux pas te saper le moral mais le plus dur est en ce moment. il faut que tu tienne le coup. ne baisse pas les bras
je sais que c\\\'est facile pour moi de te dire cela car je ne vis pas ta vie mais sans toi que deviendrai t\\\'elle. tu est l\\\'arbre sur lequel elle s\\\'appuie.
je pense tous les jours a toi meme si tu ne le sais pas
j\\\' t\\\'embrasse christine 
 

veynette 06/06/2007 12:13

courage ne baisse pas les bras
je ne veux pas te saper le moral mais le plus dur est en ce moment. il faut que tu tienne le coup. ne baisse pas les bras
je sais que c'est facile pour moi de te dire cela car je ne vis pas ta vie mais sans toi que deviendrai t'elle. tu est l'arbre sur lequel elle s'appuie.
je pense tous les jours a toi meme si tu ne le sais pas
j' t'embrasse christine 
 

Domi29 06/06/2007 12:02

Je suis d'accord avec bleu de choc, il ne faut pas baisser les bras, bien sûr que c'est dur mais tu dois la stimuler et l'encourager, le chemin vers la guérison est fait de haut et de bas mais j'espère que vous en verrez le bout bientôt !!! Marion a-t-elle des amis qui viennent la voir ? Ce serait bien qu'elle voit des jeunes en effet !!! Je te fais de gros bisous d'encouragement !!!

bleu choc 06/06/2007 10:43

je te lis depuis l'accident de Marion et c'est mon premier message.Surtout, ne lâche pas un centimètre dans ton combat, c'est toi la locomotive et c'est très lourd et très difficile, je sais. Mais elle avance grâce à toi. Continues.
La douleur et la différence font très peur aux autres, ils sont dans leur tranquille quotidien . Ne compte que sur toi.
à bientôt

Présentation

  • : Chez Sylvie.L8
  • Chez Sylvie.L8
  • : Patchwork, Broderie, Bidouilles...
  • Contact

Recherche